top of page

FERTILITÉ ET PERTURBATEURS ENDOCRINIENS











Lorsque vous vous lancez dans un parcours PMA, il est recommandé de faire attention aux perturbateurs endocriniens.

Les connaissez-vous ?



Les études scientifiques montrent que certaines substances chimiques ont des effets négatifs sur le système hormonal humain et donc sur la fertilité. Ces substances qui perturbent notre système endocrinien se trouve dans divers produits et entre dans notre organisme par inhalation, contact direct ou ingestion (alimentation, cosmétique, atmosphère …).


Voici une liste non exhaustive des EDC (Endocrine Disprupting Chemicals) :



Les effets des perturbateurs endocriniens sont-ils réversibles ?


Malheureusement, selon les études scientifiques, les EDC ont des effets néfastes irréversibles et cumulatifs. Cela signifie qu’ils entrent dans l’organisme et sont transmis aux générations futures sans avoir forcément provoqué une maladie chez les parents.


Comment les EDC affectent-ils la fertilité ?

Les études montrent que les perturbateurs endocriniens entraînent souvent des modifications des gamètes (ovules et spermatozoïdes) et augmentent les risquent de cancer.


CHEZ L’HOMME : les ils peuvent entrainer une mauvaise qualité du sperme, une modification de la morphologie des testicules, l’ADN des spermatozoïdes peut également être endommagé.

CHEZ LA FEMME : ils peuvent entrainer des perturbations du cycle menstruel, des ménopauses précoces, une augmentation des risques du cancer du sein et de fausses couches, des malformations fœtales.


Pour en savoir plus sur les perturbateurs endocriniens, vous trouverez une liste des EDC sur le site suivant : https://www.perturbateur-endocrinien.com/

16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page