top of page

FIV : Quand utiliser l'IMSI ?




L’IMSI (Intracytoplasmic Morphologically Selected Sperm Injection), est une technique complémentaire de la fécondation in vitro (FIV) qui consiste à injecter dans un ovocyte mature un spermatozoïde préalablement sélectionné.


Le spermatozoïde est choisi à l’aide d’un microscope ultra puissant qui peut grossir jusqu’à 10 000 fois.


À cette échelle on observe facilement les vacuoles, (anomalies présentes sur la tête des  spermatozoïdes) et les autres défauts morphologiques.

Grâce à ce grossissement les meilleures cellules reproductives sont sélectionnées. L'IMSI optimise ainsi les résultats de la FIV.




À qui s’adresse l’IMSI ?


Cette technique complémentaire est utilisé lorsque le patient présente :

Une mauvaise motilité des spermatozoïdes

Une altération de la morphologie des spermatozoïdes

Une faible concentration des spermatozoïdes


On utilise également cette technique lors de :

Plusieurs échecs de FIV

Fausses couches

Infertilité inexpliquée






Quelles sont les étapes de la procédure IMSI ?


  1. Un échantillon de sperme est préparé par un embryologue.

  2. Avec le microscope ultra performant, l'embryologue sélectionne les spermatozoïdes ne présentant aucune anomalie .

  3. Les follicules prélevés lors de la ponction ovocytaire sont pris en charge par l'embryologue. Seuls les ovocytes matures sont sélectionnés pour la micro-injection.

  4. À l’aide d’une fine aiguille de verre, l'embryologue aspire un des spermatozoïdes sélectionnés et l'injecte délicatement dans un des ovocytes.

  5. Les ovules micro-injectés sont mis en culture dans un incubateur jusqu'à J5.


Quels sont les avantages de l'IMSI ?

Comme évoqué précédemment, le fait d’écarter les spermatozoïdes anormaux augmente les chances de succès lors de l’implantation, surtout en cas d’infertilité masculine.


Notre équipe médicale est à votre écoute pour répondre à vos questions sur la FIV IMSI. Contactez-nous directement sur servicedossier@girexx.com

11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page